Après son triomphe en 2014 à Chaillot, la compagnie du Nederlands Dans Theater 1 nous offre un retour en fanfare... et en danse.

INTHEEVENT
INTHEEVENT © Rahi Rezvani

Trois chorégraphies signées par le duo Sol León et Paul Lightfoot, et par la canadienne Crystal Pite. Trois raisons de se réjouir au Théâtre de Chaillot.

Fleuron de la danse européenne fondé en 1959, le NDT n’a de cesse de marquer la création chorégraphique de son empreinte. Après les années Jirí Kylián, le duo Sol León et Paul Lightfoot a pris la relève à la tête du ballet dans les années 2000. Ils signent deux pièces de ce programme. Safe as Houses ouvre le bal : sur un choix de musiques de Jean-Sébastien Bach, la danse apparaît et disparaît au gré d’un mur blanc pivotant. Le spectacle s’inspire du Yi Jing ou Classique des changements, un des plus anciens textes chinois. Sol León et Paul Lightfoot signent une danse vivace, où pas de deux et sauts se galvanisent, un ballet blanc qui connaît ses classiques tout en affichant une belle modernité.

NDT
NDT © Aucun(e)

Stop-Motion est un autre cadeau du duo : les interprètes du NDT 1 semblent y explorer toutes les possibilités du mouvement, qu’il soit ralenti, comme découpé dans l’espace, ou dédoublé. Jouant avec des effets simples – un sol recouvert de poussière blanche, un voile noir – et avec des images vidéo, la chorégraphie est ici un poème visuel sur les créations musicales de Max Richter. On en redemande !

Pour compléter cette soirée, Crystal Pite signe In the Event : demandée un peu partout dans le monde, y compris par le Ballet de l’Opéra de Paris cette saison, la Canadienne – dont la compagnie Kidd Pivot est installée à Vancouver – a tissé depuis des années des liens serrés avec le NDT 1. In the Event, sur une composition originale d’Owen Belton, joue avec les ombres, développe un travail des bras très expressif. Oscillant entre vocabulaire classique et improvisation, ajoutant une dose de dramaturgie à son art, Crystal Pite est l’une des novatrices les plus intenses de la danse actuelle. Servi par une compagnie qui conjugue chaque jour l’excellence, In the Event devrait marquer les esprits. Le NDT 1 n’a pas fini de nous étonner.

Philippe Noisette

stop-motion
stop-motion © Aucun(e)

Distribution

►►► Safe as Houses

  • Chorégraphie Sol León et Paul Lightfoot
  • Musique Jean-Sébastien Bach
  • Lumières Tom Bevoort
  • Décor et costumes Sol León et Paul Lightfoot
  • Première le 14 novembre 2001, Lucent Danstheater, La Haye, Pays-Bas

►►► Stop-Motion

  • Chorégraphie Sol León et Paul Lightfoot
  • Musique Max Richter
  • Lumières Tom Bevoort
  • Décor Sol León et Paul Lightfoot
  • Costumes Joke Visser, Hermien Hollander
  • Vidéo Sol León et Paul Lightfoot
  • Réalisation vidéo Rahi Rezvani, Dicky Schuttel, Harmen Straatman
  • Remerciements Stefan Zeromski, Saura Lightfoot-León et Hector the falcon

►►► In the Event

  • Chorégraphie Crystal Pite
  • Musique Owen Belton interprétée par Jan Schouten
  • Décor Jay Gower Taylor
  • Costumes Crystal Pite, Joke Visser
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.