Une cartographie imaginaire d’Istanbul créée par l’immense Pina Bausch pour sa troupe du Tanztheater de Wuppertal.

Néfes
Néfes © Meyer

Un Nefés, littéralement « souffle » en turc, est à l’origine un hymne spirituel chanté avec ou sans accompagnement. 

Lors de ses voyages, Pina Bausch n’aimait rien tant que s’immerger totalement, sensoriellement, dans les villes où elle séjournait. Les jeux d’ombre et de lumière sur le Bosphore, les couleurs et les odeurs de cette flamboyante métropole qu’est Istanbul, à la croisée de tant de croyances, lui a inspiré ce ballet au début des années 2000. 

Inspiration et expiration rythment ici avec humour, sensibilité et poésie ce conte des mille et une nuits imaginé par l’une des plus grandes chorégraphes modernes. Un spectacle total, bouleversant par sa force, son énergie et son message émotionnel ancré au plus profond de chacun, danseur comme spectateur. 

Sources Théâtre des Champs Elysées 

Néfes
Néfes / Aszlo Szito

Un lac artificiel qui surgit lentement et disparaît tout aussi tranquillement, comme happé par le plateau. Une nappe aquatique, belle comme un mirage, pour raconter une ville, Istanbul, qui vit au bord d’un gouffre : la ligne de faille anatolienne qui passe par la mer de Marmara. 

La hantise du naufrage n’empêche pas l’insouciance et le plaisir. Les hommes et les femmes redécouvrent ici le bonheur de jouer au prince et à la princesse dans le temps retrouvé de la foi dans l’amour.  

Sources Jeanne Liger / Théâtre de la Ville 

►►► Distribution 

  • Nefés (création 21 mars 2003) 
  • Pina Bausch mise en scène et chorégraphie 
  • Peter Pabst décor et vidéos 
  • Marion Cito costumes 
  • Matthias Burkert, Andreas Eisenschneider collaboration musicale 
  • Marion Cito, Helena Pikon, Robert Sturm collaboration Danseurs du Tanztheater Wuppertal Pina Bausch 

Nefés : Tanztheater Wuppertal - Pina Bausch au Théâtre des Champs Elysées dans le cadre de la programmation hors les murs du Théâtre de la Ville

Néfes
Néfes / Bettina Stöß
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.