A la fin du mois de mars, Olivier Py aura quitté le Théâtre National de l’Odéon, remplacé par Luc Bondy après un mandat de 5 ans. Mais avant de partir pour Avignon – dont il deviendra directeur du Festival en 2014 – Olivier Py remonte sur les planches pour quelques représentations seulement. Il joue « Prométhée enchainé » d’Eschyle aux Ateliers Berthier….

La non reconduction d’Olivier Py à la tête de l’Odéon – Théâtre de l’Europe avait été ressentie comme une injustice par le milieu culturel au printemps dernier, une sanction à l’égard de son travail. Actuellement il fait ses cartons et prendra ses fonctions au Festival d’Avignon pour l’édition 2014. Mais avant de quitter l’Odéon, Olivier Py présente ses deux derniers projets. Die Sonne du 7 au 14 mars, une mise en scène en allemand de son texte Le Soleil , dans production de la Volksbühne de Berlin . Et cette semaine, il met en scène Prométhée Enchaîné , dernier épisode du cycle Eschyle débuté à son arrivée à l’Odéon. C'est l’une des sept pièces d’Eschyle. Et pour ce dernier opus, il incarne le rôle titre.

Un retour sur scène attendu et rare

Olivier Py a ajouté une touche personnelle. Il a écrit un épilogue : Prométhée délivré. Pour prolonger la vie de ce Prométhée, dont il place délibérément l’action au cœur des révolutions arabes….

Olivier Py s’est confié longuement à Vincent Josse dans son atelier sur France Inter

Prométhée enchaîné jusqu’au 19 février à l’Odéon

Photo Alain Fonteray

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.