Marco Gambino nous plonge dans la pensée des mafieux. Rien n’est inventé dans « Parole d’Onore ». Tout est vrai. Il s’agit d’un montage d’interviews menées par le journaliste Attilio Bolzoni, spécialiste de la Mafia en Italie, et de comptes-rendus de procès de grands chefs de la mafia.

Marco Gambino
Marco Gambino © / Palmera

Et l’on découvre dans ce spectacle un comédien italien inconnu en France : Marco Gambino qui partage sa vie entre Palerme et Londres. Avec un jeu très sobre il dévoile de l’intérieur le langage de la mafia. Sous prétexte de « penser faire du bien à leur prochain » les mafieux légitiment tous leurs actes, mêmes les plus meurtriers. Et ils s’en étonnent lors des procès. Il est effarant de constater avec quel aplomb à la barre il réfutent toutes les accusations portées contre eux.

Avec cette matière brute, Marco Gambino souhaite que chacun comprenne le système de pensée des mafieux.

La mise en scène de Manuela Ruggiero est réussie. Elle utilise avec précision des projections lors desquelles Marco Gambino se fond littéralement dans l’image pour incarner ces hommes d’honneur dont les visages par moment se transforment en animaux. Un très bel effet.

La pièce est interprétée par Marco Gambino jusqu’au 23 mars à 18h au Théâtre des Déchargeurs.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.