C'est le soir du mariage de sa fille que Francis se fait prendre, la main dans le sac, par sa femme, Rosalie, qui découvre ses nombreuses infidélités. Le divorce qui s'annonce semble perdu d'avance pour Francis qui craint de se voir dépouiller. Et puis, il aime toujours Rosalie. Alors, pourquoi ne pas signer la paix ? Mais on ne rattrape pas un mensonge par un autre mensonge. Sa maladresse et sa mauvaise foi vont provoquer les pires représailles de sa femme.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.