L’écrivain et dramaturge Roland Dubillard s’est éteint aujourd'hui. C’était le père des Diablogues, ces magnifiques petites pièces absurdes écrites pour Paris Inter en 1953 à la demande de Jean Tardieu, et transposées à la scène en 1975 grâce à Claude Piéplu.

Depuis, de nombreux metteurs en scènes et comédiens se sont emparés de ces textes. François Morel et Jacques Gamblin en 2007, Jean-Michel Ribes en 2009 avec Muriel Robin et Anne Grégorio. Roland Dubillard a également écrit des opérettes, des poèmes, des nouvelles…toujours sur le même ton, celui de l’humour, de l’absurde et de la parodie, jouant avec les mots et la langue française.

Hélène Fily convoque Jean-Michel Ribes pour évoquer la mémoire de Roland Dubillard.

1 min

Inter treize - necro 13h

On a pu le voir dans quelques films : "Les Compagnons de la marguerite" de Jean-Pierre Mocky et surtout en compagnie de Bourvil et Francis Blanche dans "La grande lessive" en 1968. En 2008 il a reçu le Molière du meilleur auteur.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.