Luc Bondy a abordé les auteurs les plus variés : Beckett, Euripide, Fassbinder, Genet, Gœthe, Gombrowicz, Ionesco, Marivaux, Molière ... et son Tartuffe sur la scène de l'Odéon Théâtre de l'Europe // Berthier.

Tartuffe de Molière par Luc Bondy avec Micha Lescot - répétition
Tartuffe de Molière par Luc Bondy avec Micha Lescot - répétition © Thierry Depagne

Depuis qu’Orgon a rencontré Tartuffe , sa piété tranquille est devenue fanatisme. Comment a-t-il pu succomber à son emprise, au point de lui faire don de tous ses biens et vouloir lui livrer sa propre fille ? Et jusqu’où devra aller Elmire , son épouse, pour lui ouvrir les yeux ? Explorant les mécanismes qui rendent possible le succès de l’imposture, la mise en scène de Luc Bondy nous offre, entre farce et terreur, le portrait génial d’un incroyable aveuglement.

Tartuffe de Molière par Luc Bondy - répétition
Tartuffe de Molière par Luc Bondy - répétition © Thierry Depagne

Distribution

Mise en scène Luc Bondy Collaboration à la mise en scène Marie-Louise Bischofberger Bondy Conseiller artistique Vincent Huguet Assistante à la mise en scène Sophie Lecarpentier Scénographe Richard Peduzzi Assistants décor Clémence Bezat Costumes Eva Dessecker Lumières Dominique Bruguière Assistante Lumières Cathy Pariselle Maquillages/coiffures Cécile Kretschmar Souffleuse Nikolitsa Angelakopoulou avec Christiane Cohendy, Victoire Du Bois, Audrey Fleurot, Laurent Grévill, Nathalie Kousnetzoff, Samuel Labarthe, Yannik Landrein, Micha Lescot, Sylvain Levitte, Yasmine Nadifi, Chantal Neuwirth, Fred Ulysse, Pierre Yvon

Luc Bondy et Victoire Du Bois pour Ivanov
Luc Bondy et Victoire Du Bois pour Ivanov © Thierry Depagne

Né en 1948 à Zurich, Luc Bondy entame dès la fin des années 1960 une carrière de metteur en scène qui l’amène à signer plus de soixante-dix spectacles, d’abord à travers toute l’Allemagne puis dans le monde entier.Luc Bondy a abordé les auteurs les plus variés, tant au théâtre qu'à l'opéra. Il a également réalisé trois films : Die Ortliebschen Frauen (1979) ; Terre étrangère (1988) ; Ne fais pas ça (2004) et écrit plusieurs livres, publiés chez Grassetou Christian Bourgois. Dernière parution : Toronto (Zsolnay, Vienne 2012). Luc Bondy, qui dirigeait l'Odéon depuis 2012, est décédé le 28 novembre 2015, à la suite d'une pneumonie.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.