Avec ce troisième spectacle accueilli par le Théâtre de la Ville pour la saison de ses 50 ans, Iva van Hove signe une mise en scène flirtant avec le fantastique.

IVO VAN HOVE THE HIDDEN FORCE
IVO VAN HOVE THE HIDDEN FORCE © Jan Versweyveld

Sur l’île de Java, sous domination néerlandaise au début du 20e siècle, Otto van Oudijck est un gouverneur colonial respecté. Il est persuadé du bien-fondé de sa mission mais aveugle à ce qui se passe autour de lui, aussi bien en ce qui concerne ses proches – sa jeune épouse Léonie multiplie les aventures – que la population locale : une situation qu’il va payer cher. 

Tel est le point de départ de The Hidden Force, spectacle d’Ivo van Hove, adapté du roman De Stille Kracht (La Force des ténèbres) de l’écrivain naturaliste néerlandais Louis Couperus. La vision du monde froidement bureaucratique de van Oudijck est progressivement remise en question tandis que son pouvoir vacille. Des phénomènes relevant de la magie noire l’accablent lui et sa famille dans une luxuriance tropicale de plus en plus envahissante confinant au fantastique jusqu’à détruire entièrement l’ordre auquel il était farouchement attaché.

Hugues Le Tanneur

IVO VAN HOVE THE HIDDEN FORCE
IVO VAN HOVE THE HIDDEN FORCE / Jan_Versweyveld

Le metteur en scène Ivo van Hove voit dans Couperus un contemporain qui a mis en mots l’anxiété existentielle de l’homme. Un auteur qui a écrit sans compromis ni verdict moral sur la sexualité, la violence et l’étiquette sociale suffocante, injustement méconnu.

Plus d’un siècle après sa publication, ce texte est toujours aussi troublant et son histoire d’incompréhension entre les cultures, mais aussi entre membres d’une même famille, demeure toujours aussi actuelle. Un récit sur l’impossibilité de comprendre complètement l’autre.

IVO VAN HOVE THE HIDDEN FORCE
IVO VAN HOVE THE HIDDEN FORCE / Jan Versweyveld

Pour le metteur en scène Ivo van Hove, The Hidden Force évoque la confrontation de deux cultures: l’une apparemment ouverte, rationnelle et ordonnée, l’autre magique, secrète et mystérieuse. L’occident moderne, dont la pensée est fondée sur la logique et la raison, où tout est centré sur l’individu, ne parvient pas à dominer cette civilisation ancienne où la famille et la communauté, le mysticisme et les rituels comptent plus que tout. 

Du 4 au 11 avril 2019, en partenariat avec le Théâtre de la Ville, Ivo Van Hove présente une adaptation d'un classique néerlandais : The Hidden Force, spectacle Hors les murs à la Villette.

IVO VAN HOVE THE HIDDEN FORCE
IVO VAN HOVE THE HIDDEN FORCE / Jan Versweyveld
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.