« Un chagrin ça attend patiemment son heure. Nous y sommes. » Wajdi Mouawad

Le Chant de l'oiseau amphibie de Wajdi Mouawad
Le Chant de l'oiseau amphibie de Wajdi Mouawad ©

Tous des oiseaux a pour source la rencontre entre un auteur québécois d’origine libanaise vivant en France et une historienne juive ayant contribué à faire connaître un diplomate musulman qui fut converti de force au christianisme et qui permit à tout un continent de découvrir la vision qu’un Africain avait de son pays natal. 

On appelle cela une rencontre avec l’idée absolue de l’Autre.  

Après avoir interrogé sa responsabilité et celle de ses concitoyens dans des récits qui mettent en scène la guerre civile libanaise, Wajdi Mouawad tente, avec Tous des oiseaux, de dépasser la ligne rouge qu’il s’est toujours fixée, celle d’écrire les douleurs de l’ennemi. 

Dynamitée par la violence du monde, l'histoire intime d'Eitan, un jeune scientifique allemand d'origine israélienne confronté à un violent conflit avec son père, montre comment, dans les luttes fratricides, il n'existe aucune réalité qui puisse dominer une autre.  Tout conflit cache un labyrinthe où va, effroyable, le monstre aveugle des héritages oubliés. 

►►► Distribution

Texte et mise en scène Wajdi Mouawad 

avec Jalal Altawil, Jérémie Galiana, Victor de Oliveira, Leora Rivlin, Judith Rosmair, Darya Sheizaf, Rafael Tabor, Raphael Weinstock, Souheila Yacoub 

assistanat à la mise en scène Valérie Nègre dramaturgie Charlotte Farcet conseil artistique François Ismert conseil historique Natalie Zemon Davis musique originale Éleni Karaindrou scénographie Emmanuel Clolus lumières Éric Champoux son Michel Maurer costumes Emmanuelle Thomas maquillage, coiffure Cécile Kretschmar traduction hébreu Eli Bijaoui traduction anglais Linda Gaboriau traduction allemand Uli Menke traduction arabe Jalal Altawil

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.