Installer les grands espaces du Far West au théâtre, il fallait oser ! Mathieu Bauer relève le défi et transpose sur scène La Chevauchée des bannis, avec l’impétueuse troupe de Shock Corridor.

Western
Western © Lisa Surault

Au milieu des forêts enneigées du Wyoming, à l’époque des pionniers, un hameau habité par des fermiers et des cow-boys se déchire. Un propriétaire  installe des barbelés mais un éleveur s’y oppose. Ici, pas de shérif : chacun fait la loi. C’est sans compter l’arrivée de bandits qui prennent en otage  la population

Un héros fort et courageux, de sinistres canailles, une passion amoureuse, des coups de poing : La Chevauchée des bannis, classique adapté  à l’écran en 1959, réunit les ingrédients du genre. Son réalisme brut et corrosif se démarque aussi des conventions du western. 

Les pieds dans la neige,  dix comédiens incarnent les personnages de ce drame sous haute tension, au milieu d’une nature hostile, dans cette libre adaptation de Mathieu Bauer. La  musique de Sylvain Cartigny recrée les grands espaces et insuffle au drame une dimension épique. 

Western au Nouveau théâtre de Montreuil ausculte la question de la légitimité de la  violence et du sacrifice. Il revient aussi sur l’histoire du genre, divertissement populaire autant qu’espace d’expression pour le cinéma d’auteur. 

Western
Western / Lisa Surault

« Le  western, c’est l’aventure plus le sentiment de l’aventure » ! La préoccupation majeure de Mathieu Bauer est de trouver des formes susceptibles de traduire les enjeux de notre époque. Guidé par l’idée d’un théâtre qui  mêle intimement la musique, le cinéma et la littérature, où le montage est pensé comme instrument du décloisonnement entre les formes artistiques, Mathieu  Bauer travaille à partir de matériaux très divers : des articles de presse, des essais, des romans, des films, des opéras et des pièces de théâtre. Il  compose de nouvelles partitions qui articulent le rythme, le texte, le chant et l’image. C’est la singularité de son travail et la grammaire de sa  pratique théâtrale. 

DISTRIBUTION / PRODUCTION

avec Éléonore Auzou-Connes, Clément Barthelet, Romain Darrieu, Rémi Fortin, Johanna Hess, Emma Liégeois, Thalia Otmanetelba, Romain Pageard, Maud  Pougeoise, Adrien Serre et les musiciens Mathieu Bauer, Sylvain Cartigny, Joseph Dahan librement inspiré du roman La Chevauchée des bannis de Lee Wells adaptation et mise en scène Mathieu Bauer  collaboration artistique et composition Sylvain Cartigny scénographie et costumes Chantal de la Coste dramaturgie Thomas Pondevie création sonore Alexis Pawlak création lumière Xavier Lescat

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.