« Le théâtre c’est très dangereux. Imaginez qu’un médecin vous ait prescrit 0,000005 milligrammes de strychnine par jour et que vous preniez d’un seul coup tout le flacon ?...

Peter Brook
Peter Brook © Radio France / Anne Audigier

« Le théâtre est une arme dangereuse, avec laquelle il ne faut pas plaisanter. Il est plus dangereux que le feu. Plus dangereux qu’une poudrière. » 

Ces paroles de Meyerhold, prémonitoires, Kathryn Hunter et Marcello Magni vont les vivre ensemble, entourés de leurs livres, aidés par leurs ipads, leurs écrans. 

Une actrice et un acteur, face à face, se demandent pourquoi ils ont donné toute leur énergie au théâtre. Leurs esprits, chaque cellule de leurs corps, sont remplis de mémoires et de questions. Ils charrient en eux des interrogations sans fin. 

Artaud, Craig, Stanislavski, Meyerhold, Zeami – le grand maître du Nô japonais – Charles Dullin… ces personnages ne les quittent jamais. Les questions posées par ces hommes courageux qui au début du vingtième siècle ont révolutionné le théâtre sont devenues, avec le temps, de plus en plus urgentes, de plus en plus vivantes. 

Chacun, à sa manière, a dû, encore et encore, faire face à cette question essentielle : 

« A quoi ai-je consacré ma vie ?  Pourquoi ? Why? ». 

Kathryn Hunter et Marcello Magni vont incarner, avec toute leur expérience du théâtre, cette question qui brûle : « Why? ». 

Peter Brook et Marie-Hélène Estienne 

► Distribution 

  • Texte et mise en scène Peter Brook et Marie-Hélène Estienne 
  • Lumières Philippe Vialatte 
  • Avec Hayley Carmichael, Kathryn Hunter et Marcello Magni - et Franck Krawczyk (piano) 
  • Spectacle en anglais surtitré en français 
  • Production C.I.C.T. – Théâtre des Bouffes du Nord 
  • Coproduction Grotowski Institute, Wroclaw ; National Performing Arts Center, Taiwan R.O.C. – National Taichung Theater ; Centro Dramatico Nacional, Madrid ; Teatro Dimitri, Verscio ; Théâtre Firmin Gémier, La Piscine… 
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.