Opéra en trois parties de George Benjamin sur un texte de Martin Crimp Direction musicale George BenjaminMise en scène Katie Mitchell Scénographie et costumes Vicki MortimerOrchestre Orchestre Philharmonique de Radio France The Protector Christopher Purves Agnes Barbara Hannigan Angel 1 - The Boy Iestyn DaviesAngel 2 - Marie Victoria SimmondsAngel 3 - John Allan ClaytonAngels, Archivists David Alexander, Laura Harling, Peter Hobday, Sarah Northgraves

En partenariat avec le festival d'Automne

Le livret

Written on Skin,d’après une légende occitane du XIIe siècle jouée sous le froid regard d’anges du XXIe ,explore les conséquences explosives de la découverte de soi, et les limites du pouvoir qu’un être humain peut exercer sur un autre. Un riche propriétaire terrien invite chez lui un artiste chargé de réaliser un livre d’enluminures. Cet ouvrage doit immortaliser en images l’impitoyable exercice de son pouvoir politique et la paisible jouissance que lui procure l’ordre domestique, incarné dans l’humilité et l’obéissance enfantine de sa femme Agnes.Mais la réalisation de ce livre devient un catalyseur propice à la rébellion de l’épouse. Après une première tentative de séduction couronnée de succès, elle exploite sa nouvelle intimité avec l’enlumineur afin d’influencer le contenu même du livre, forçant son mari à la voir telle qu’elle est réellement – et ouvrant ainsi la voie à un ultime et extraordinaire acte de provocation.

Written on Skin
Written on Skin © Pascal Victor - Artcomart

Origine de la création

Commande du Festival d’Aix-en-Provence et de plusieurs coproducteurs internationaux, Written on Skin (Ecrit sur la peau) est le deuxième opéra de George Benjamin et Martin Crimp. Compositeur d’œuvres symphoniques et chambristes qui ont d’emblée marqué leur époque, George Benjamin (né en 1960) a développé un fascinant univers sonore au creuset de plusieurs filiations (notamment françaises), tout en restant personnel et irréductible à aucune école. Il a attendu d’être parvenu à une complète maîtrise technique avant de composer son premier opéra, Into the Little Hill, créé en 2006 et issu d’une collaboration déterminante avec Martin Crimp (né en 1956), auteur majeur de la scène anglaise et internationale contemporaine.Leur deuxième opéra marque une évolution vers une forme plus vaste. Written on Skin reprend le canevas d’une razo occitane du XIIIe siècle narrant la légende du poète Guillem de Cabestany, texte traduit notamment par Stendhal et inséré dans son recueil De l’amour. Mais le troubadour de l’histoire est ici transformé en enlumineur et son destin tragique se voit exposé par des anges du XXIe siècle au regard désenchanté, qui permettent à Martin Crimp de mettre en perspective le récit médiéval. Son texte raconte comment un puissant seigneur invite chez lui un artiste chargé de réaliser un livre d’enluminures, gage de son prestige. Mais la réalisation de ce livre, qui pousse l’enlumineur dans les bras de l’épouse du potentat, aura de funestes conséquences. Adoptant une structure classique en trois parties (exposition / péripétie / catastrophe), la partition est conçue pour cinq chanteurs solistes et un orchestre symphonique . Elle se veut tout entière au service du texte et de sa théâtralité. George Benjamin la compare à une succession de séquences sans cesse changeantes qui juxtaposent et parfois superposent des univers sonores associés aux différents personnages, «enluminant» pour les oreilles la terrible histoire du «cœur mangé». Dans des nuances et alliages de timbre aussi délicats que subtils, l’orchestre laisse parfois éclater de manière éruptive une violence le plus souvent contenue. Outre les groupes habituels de l’orchestre symphonique (cordes, bois et vents), la partition réclame un grand nombre de percussions et quelques instruments rares (viole de gambe, harmonica de verre) dont les couleurs mêlées traduisent en sons l’imaginaire artistique du Garçon enlumineur.

Written on Skin
Written on Skin © Pascal Victor - Artcomart

Rencontre autour de Written on Skin le Samedi 16 novembre de 16h à 18h

L’Opéra Comique vous invite à retrouver les interprètes de la production et des spécialistes de l’œuvre afin de confronter les analyses, dévoiler les arcanes de la partition, permettre à chacun de préparer l’émotion du spectacle.Entrée libre sur réservation - Salle Bizet

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.