Dans cette affaire, on a surtout retenu le nom de Dominique Strauss-Kahn, mais au total, ce sont quatorze personnes qui ont été jugées pour proxénétisme aggravé. A l’instar de l’ancien patron du FMI, la plupart ont été relaxées, comme Dominique Alderweireld (dit "Dodo la Saumure"), l’avocat Emmanuel Riglaire, le commissaire Jean-Christophe Lagarde, ou les entrepreneurs Fabrice Paszkovski et David Roquet, organisateurs des « récréations » de DSK à Lille, Paris et Washington. René Kojfer, chargé des relations publiques des hôtels Carlton et les Tours, a été condamné à un an de prison avec sursis.

Le procès du Carlton s'est déroulé du 2 au 20 février 2015 au tribunal correctionnel de Lille. Sara Ghibaudo, journaliste au service police/justice de France Inter, a suivi l'audience pour France Inter.

Voir plus