Lors de la Toussaint 1977, l'héritière du palais de la Méditerranée, Agnès Le Roux, disparaît.

À ce jour, son corps n'a pas été retrouvé et aucun élément matériel n'a démontré sa mort.

Le principal suspect, condamné pour assassinat par la Cour d'assises de Rennes, le 11 avril 2014, après 37 années d'atermoiements et d'hésitations judiciaires, est l'ex-avocat niçois Jean-Maurice Agnelet (dit Maurice), ancien amant de la disparue.