Le "Grand Palais des Beaux-Arts" a été édifié à Paris à partir de 1897, pour l'exposition universelle de 1900, en lieu et place du vaste mais inconfortable Palais de l'Industrie de 1855.
Sa vocation originelle consiste à accueillir les grandes manifestations artistiques officielles de la capitale.

Dans les années 1960, Le Corbusier souhaite la démolition du Grand Palais pour y implanter à la place le musée d'Art du xxe siècle dont André Malraux lui a confié la réalisation. La mort de l'architecte, le 27 août 1965, met fin au projet et sauve le Grand Palais.

Par arrêté du 12 juin 1975, la nef est classée au titre des monuments historiques.
Depuis le 6 novembre 2000 et un nouvel arrêté, c'est la totalité du Grand Palais qui est protégée.