Le 16 octobre 2017, Daphne Caruana Galizia périssait dans l’explosion de sa voiture. Cette journaliste maltaise enquêtait depuis des années sur des affaires de corruption impliquant de nombreux représentants de la classe politique de l’archipel.

Quelques semaines après son assassinat, "The Daphne project" (le projet Daphne) a été lancé par Forbidden stories. Cette organisation, créée par le journaliste d’investigation français Laurent Richard, s’est donnée pour objectif de poursuivre les enquêtes de journalistes emprisonnés ou assassinés.