Le terme vient de l'anglais « veganism », lui-même un dérivé du mot « vegan », qui découle de la contraction du mot « vegetarian ». Selon la définition officielle, "Le véganisme est la doctrine selon laquelle les humains doivent vivre sans exploiter les animaux."

En pratique, le véganisme consiste à éviter toute forme d'utilisation des animaux, dans tous les aspects de la vie : l'alimentation, les produits de consommation courante, les loisirs...

Concernant l'alimentation, les vegans ne doivent consommer aucun produit issu des animaux ou de leur exploitation : viande, poissons, crustacés, mollusques, gélatine, œufs, lait animal, miel, etc.

Au régime des vegans :

  • les végétaux (autant que possible des produits issus de l'agriculture vagétalienne ou végane, qui exclut les pesticides ainsi que le recours aux animaux pour fertiliser les sols).
  • les champignons
  • des bactéries
  • des substances minérales (sel, calcium).
  • des suppléments alimentaires de vitamine B12, pour éviter les carences.

Au-delà de l'adoption d'une pratique alimentaire stricte, le véganisme exclut la consommation de tout autre produit issu des animaux, de leur exploitation ou testé sur eux (cuir, fourrure, laine, soie, cire d'abeille, cosmétiques et médicaments testés sur des animaux ou contenant des substances animales) ainsi que des pratiques sportives comme l'équitation, des sorties dans certains cirques, zoos ou aquariums. La domestication des animaux de compagnie comme le chat et le chien pose question.