Voter blanc est le fait, lors d'une élection ou d'un référendum, d'exprimer que l'on ne souhaite pas ou que l'on ne veut pas choisir parmi les options proposées. L'électeur ve...

Voter blanc est le fait, lors d'une élection ou d'un référendum, d'exprimer que l'on ne souhaite pas ou que l'on ne veut pas choisir parmi les options proposées. L'électeur veut se démarquer : il dépose dans l'urne une enveloppe avec un bulletin blanc ou simplement une enveloppe vide. Le vote blanc est donc à différencier de l'abstention (ne pas aller voter) et du vote nul (vote non valide). Depuis 2014, les votes blancs sont comptabilisés séparément des bulletins nuls, leur nombre est mentionné dans les résultats du scrutin, mais ils ne sont pas pris en compte dans les suffrages exprimés.

Voir également : élection présidentielle - élections municipales - élections départementales - élections régionales - élections législatives - élections européennes - sondages politiques - abstention de vote