Emmaüs lance ce lundi une plateforme de financement participatif sur laquelle l'argent est remplacé par des dons matériels. Le mouvement fondé par l’abbé Pierre propose aux internautes de donner des objets en ligne pour financer un projet social et solidaire.

Trëmma, la nouvelle plateforme de financement participatif d'Emmaüs
Trëmma, la nouvelle plateforme de financement participatif d'Emmaüs © Label Emmaüs

Trëmma offre une alternative solidaire à la concurrence des plateformes de vente entre particuliers, qui rencontrent beaucoup de succès sur le web. "Ces sites ont, malgré eux peut-être, fait du mal aux dons que les gens faisaient traditionnellement à Emmaüs depuis 70 ans", reconnaît Maud Sarda, la directrice et cofondatrice de Label Emmaüs, à l'origine du projet. "Malheureusement, les dons que nous recevons baissent en qualité, année après année, puisque les gens peuvent vendre facilement leurs objets au lieu de les donner." Pourtant, le réflexe du don n'a pas complètement disparu, y compris sur les sites marchands : "Chaque mois, près de 10 000 produits à donner sont mis en ligne sur Leboncoin", explique Maud Sarda.

Attirer les jeunes donateurs

Emmaüs veut toucher un public plus jeune et plus connecté. L'ergonomie de Trëmma s'inspire des plateformes les plus connues de vente entre particuliers comme Vinted ou Leboncoin. Sur la plateforme d'Emmaüs, les utilisateurs peuvent créer une annonce en quelques clics, et donner n’importe quel objet via leur smartphone ou leur ordinateur. "Chaque annonce est reprise par des modérateurs, des salariés en insertion", précise Maud Sarda. "Ils complètent l'annonce puis la mettent sur notre boutique en ligne."

Financer des projets liés au numérique

L’argent de la vente est ensuite reversé à un projet solidaire, choisi par le donateur. Pour l'instant, Emmaüs a sélectionné quatre structures qui profiteront de ce financement participatif comme la ferme Baudonne, près de Bayonne : "C'est un lieu qui accueille des femmes en fin de peine de prison", explique Maud Sarda. "Elles bénéficient d'un accompagnement pour leur réinsertion professionnelle, qui passe par des cours d'informatique et une formation au numérique. Sur Trëmma, vous pourrez soutenir ce genre de projet en donnant une chaise, un livre ou une lampe."

Grâce à sa nouvelle plateforme, Emmaüs espère récolter un million d’euros de dons en ligne dans les trois prochaines années.

► SUR LE WEB - Trëmma · Plateforme de Crowdfunding · Projet Solidaire Emmaüs