Toutes les vidéos

Laurent-Henri Vignaud : "On est dans une confrontation avec le pouvoir qui dépasse le débat sur les vaccins"
02/08/2021
Laurent-Henri Vignaud : "L'obligation vaccinale, c'est que vous pouvez la décrétez, après, le point principal, c'est comment la faire appliquer. Pour le pass sanitaire, ce qui choque, c'est le côté "toi tu rentres, toi tu ne rentres pas"."
02/08/2021
Antoine Bristielle : "Dans le cas de la vaccination contre le Covid, les personnes qui au départ disaient qu'elles n'allaient pas se faire vacciner exprimaient des doutes sur l'efficacité. Mais on n'était pas sur une frange structurellement anti-vaccin"
02/08/2021
Laurent-Henri Vignaud : "A chaque étape de mise en place d'un vaccin obligatoire, il y a eu résurgence des mouvements antivax purs et durs. En 1951, la mise en place du BCG a donné naissance à la première ligue antivax française."
02/08/2021
Laurent-Henri Vignaud : "Dès l'apparition des vaccins au XIXe siècle, il y a eu des arguments contre la vaccination, qui pouvaient être religieux, naturalistes, des gens qui n'y croyaient pas ou des arguments politiques."
02/08/2021
Laurent-Henri Vignaud : "Si vous êtes uniquement sur le débat de la dangerosité des vaccins, vous ne mettez pas des centaines de milliers de personnes dans la rue. Là, on est dans une confrontation frontale avec le pouvoir."
02/08/2021
Antoine Bristielle : "Dans le profil des personnes qui soutiennent ce mouvement contre le pass sanitaire, il y a des personnes qui sont soit abstentionnistes, soit proches de la France insoumise, soit du Rassemblement national"
02/08/2021
Antoine Bristielle : "Il y a des anti-vaccins dans ces manifestations, mais il y a aussi des gens qui manifestent contre le pass sanitaire. 17% des Français refusent de se faire vacciner, alors que 40% des Français ont de la sympathie pour ce mouvement."
02/08/2021
Voir plus