Les oiseaux des campagnes disparaissent à une vitesse vertigineuse… Que faire, chacun à son échelle, pour pouvoir demain continuer d'entendre le printemps arriver ? Invitée dans "La Tête au carré", Danièle Boone donne quelques conseils aux auditeurs.

Que faire pour aider les oiseaux ?
Que faire pour aider les oiseaux ? © Getty / cintascotch

Proposer des nids

Les moineaux, par exemple, nichent dans les creux : avec les nouvelles façades qui sont lisses, ils n'ont plus d'endroit à nicher.

Que faire ? À chaque oiseau son nid ; tous n'aiment pas les mêmes nichoirs. Certains préfèrent s'installer dans un espace creux, d'autres des nichoirs ouverts au vent ; certains préfèrent leur "porte d'entrée" en hauteur, d'autre sous le nid… Toutes les formes, toutes les tailles : à vous de choisir avant d'acheter ou de construire des nichoirs pour installer dans votre jardin, sur votre balcon ou à vos fenêtres. 

Étourneau dans son nichoir
Étourneau dans son nichoir © Getty / oxygen
  • Cas particulier : les hirondelles

La destruction des nids d'hirondelles est interdite, pourtant, les gens les suppriment parce qu'ils ne supportent pas les fientes des oiseaux. Il existe une parade simple à mettre en place : installer une planchette sous le nid pour recueillir ces crottes (qui d'ailleurs constituent un très bon engrais pour les jardins)

Attention aux insectes 

Les oiseaux (qu'ils soient granivores, frugivores et a fortiori insectivores) ont besoin d'insectes pour nourrir leurs petits, parce que ce sont des protéines de bonne qualité. Or, il n'y a plus assez d'insectes pour nourrir les petits moineaux.

  • ne pas épandre de produits en -scide : pesticide, herbicide, fongicide... 

Les pesticides chimiques sont interdits dans les jardins privés mais pas les insecticides. Danièle Boone craint notamment l'utilisation du pyrèthre par exemple :

J'ai très peur parce que les gens vont avoir bonne conscience, puisqu'ils emploieront quelque chose de naturel. En fait, ça tue tous les insectes par contact. 

  • ne pas ramasser les feuilles mortes

Certains insectes aiment se cacher sous les feuilles mortes. Ce qui fait un repas de gourmet pour les merles, par exemple.

Mésange en train de savourer son dîner
Mésange en train de savourer son dîner © Getty / Amit Kumar

Proposer à manger

À défaut d'insectes, les oiseaux peuvent aussi se nourrir de graines, de fruits... Installer des mangeoires les aide à passer l'hiver. Il est possible aussi de végétaliser ses murs, favoriser la biodiversité dans son jardin ou sur son balcon, de lancer des bombes à graines…

A noter : le moineau, opportuniste, nourrit ses petits avec notre nourriture quand il n'en trouve pas assez… Conséquence : les moineaux parisiens sont très gras et plus petits et surtout la reproduction est beaucoup moins bonne

Proposer de l'eau

Danièle Boone : "Le gite et le couvert, tout le monde y pense, mais l'eau est très importante aussi. Les oiseaux en ont besoin pour boire et pour nettoyer leurs plumes (ce qui est très important puisqu'un plumage qui n'est pas propre fait un vol moins efficace donc le risque de se faire attraper par les chats !)". Il faut leur proposer de l'eau toute l'année, quand il gèle comme lors des grandes chaleurs.

Attention aux chats

Cette fois-ci, le conseil vient d'Allain Bougrain-Dubourg qui nous en parlait dans sa chronique : les chats sont de grands prédateurs naturels des oiseaux et rien qu'en France, ce sont 75 millions d'oiseaux chaque année qui périssent sous leurs griffes ! 

Il existe différentes astuces pour repousser les chats des mangeoires ou des nids et protéger les oiseaux : ultra-sons, plantes répulsives, les jets d'eau à détection de mouvement…

Et tout bêtement : les chats bien nourris chassent moins.

Aller plus loin

📖  D'autres solutions sont à découvrir dans le livre de Danièle Boone, Sauvons les oiseaux !

📖  "Le printemps 2018 s'annonce silencieux dans les campagnes françaises [...], ce déclin atteint un niveau proche de la catastrophe écologique". Retrouvez ici l'étude du Muséum d'Histoire Naturelle du CNRS sur l'évolution des populations d'oiseaux en France. 

🎧 Ecoutez Danièle Boone au micro de Matthieu Vidard dans La Tête au carré

💡 Le Muséum d'Histoire Naturelle propose à tout à chacun d'observer la nature : rejoignez le programme Vigie-nature

Articles liés
Vie quotidienne
Peut-on tomber malade à cause du froid ?
15 février 2019
Vie quotidienne
Aux origines du tatouage
12 février 2019
Vie quotidienne
De quoi le tatouage est-il le nom ?
12 février 2019
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.