Une recette de Sébastien Formal, extraite de "Sébastien, le cuisinier à vélo", chez Larousse cuisine. Un tour de France, trente-cinq rencontres et cinquante recettes.

Brochette yakitori
Brochette yakitori © Getty

Pour 4 personnes 

Préparation : 15 min ● réfrigération : 2 h ● Cuisson : 15 min *

  • 2 cuisses de pintade (désossées) 
  • ½ maroilles 
  • 50 cl de bière ambrée 
  • 50 g de vergeoise 
  • 2-3 cm de gingembre frais 
  • 2 gousses d’ail   
  • 2 c. à soupe d’huile olive 
  • Fleur de sel 

1. Faites bouillir la bière avec la vergeoise pendant 5 min, puis laissez refroidir. 

2. Épluchez le gingembre et l’ail puis écrasez-les pour obtenir une pâte. Ajoutez-les  à la bière refroidie. Taillez les cuisses de pintade en 2 dans la hauteur et plongez-les dans la marinade. Réservez au frais pendant 2 h pour que les cuisses prennent bien les saveurs de la marinade.

3. Égouttez la viande. Taillez le maroilles en 8 cubes. Confectionnez les brochettes avec 1 morceau de pintade et 2 cubes de maroilles : piquez l’extrémité du morceau de pintade côté peau, enfilez 1 cube de maroilles, rabattez et piquez le morceau de pintade côté chair, enfilez le second cube de maroilles et finissez en rabattant et en piquant le morceau de pintade côté peau. 

4. Faites chauffer une poêle avec l’huile d’olive. Quand elle fume, faites colorer la peau des brochettes, puis retournez quelques secondes et terminez la cuisson au four  à 200 °C pendant 5 min. Parsemez de fleur de sel au moment de servir. 

► (RÉ)ÉCOUTER | On va déguster : Les sauces... à toutes les sauces

Articles liés
Vie quotidienne
Poireaux entiers au four au jambon et parmesan
4 décembre 2018
Vie quotidienne
La ravigote (froide)
4 décembre 2018
Vie quotidienne
La sauce gribiche
4 décembre 2018
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.