Thé, soda, eau, jus de fruit... Des boissons qui donnent envie quand il fait chaud. Mais sont-elles toutes bonnes pour la santé du consommateur ? Florence Foucaut, diététicienne-nutritionniste nous explique ce qu'on peut ou ce qu'on ne peut pas boire.

L'eau reste la meilleure solution pour s'hydrater en période de canicule
L'eau reste la meilleure solution pour s'hydrater en période de canicule © AFP / KARL-JOSEF HILDENBRAND / DPA / dpa Picture-Alliance

Avec 20 départements en alerte rouge canicule, une première en France, le pays fait face à une situation exceptionnelle et les températures vont monter à plus de 40°. 

Pour se protéger de la chaleur, la température du corps doit être maintenue à 37°. Il faut donc boire très régulièrement comme l'explique Florence Foucaut, diététicienne et nutritionniste. "La priorité c’est d’éviter la déshydratation notamment chez les enfants qui sont beaucoup plus à risque et les personnes âgées qui ont moins la sensation de soif. Il est donc très important de les hydrater régulièrement." 

Mais quelles boissons sont conseillées et quelles sont celles à éviter ? 

L'eau à consommer sans modération 

L'eau reste la meilleure solution pour s'hydrater en période de canicule. Mais pour mettre un peu d'originalité dans sa boisson, le consommateur a plusieurs options. L'eau pétillante n'est pas déconseillée mais Florence Foucaut précise qu'il faut éviter les eaux "trop riches en sodium puisqu'elles entraînent une déshydratation". Il faut donc faire attention aux étiquettes des eaux gazeuses en prenant celles qui sont les moins salées. 

Pour les eaux plates, Florence Foucaut conseille aussi des variantes pour les consommateurs. "On peut mettre une rondelle de citron pour aromatiser l’eau mais il faut faire attention si on laisse la peau du citron. Alors il faut privilégier des produits bios pour éviter la diffusion de pesticide". On peut aussi faire sa propre eau aromatisée en mettant des rondelles de concombres, des feuilles de menthes ou encore des fruits dans sa boisson. 

"On peut aussi faire des glaçons avec des fruits ou des légumes. On peut couper des bouts de pastèque, de melon, de fraise qu'on met dans un bac à glaçons et ensuite on les fait congeler. Une fois qu'ils sont prêts on peut les mélanger avec l’eau". 

Toutefois, avant de consommer son verre d'eau, il faut faire attention qu'il ne soit pas "trop froid parce que ça va demander plus d’énergie à l’organisme pour le mettre à température du corps, il vaut mieux que l’eau soit à température ambiante". Oui mais en a-t-on vraiment envie ?

L'eau gazeuse et les boissons aromatisées, sont conseillées
L'eau gazeuse et les boissons aromatisées, sont conseillées © AFP / Patrick Lefevre / BELGA MAG / Belga

Les soupes, une bonne alternative

Les soupes sont aussi des bonnes variantes face à la chaleur. Tièdes ou froides, elles sont à consommer sans modération. Par contre, Florence Foucaut explique qu'il faut faire le "bon choix de légume. On en a qui sont plus ou moins riches en eau comme la tomate et le concombre. Il faut en général privilégier les légumes de saison." 

Des concombres ou des tomates par exemple, sous forme de gaspachos, qui vont apporter au consommateur de l’eau, des vitamines et des minéraux

Les fruits peuvent aussi être consommés sous forme de soupe de fruits froide. Les fruits les plus riches en eau sont le melon, la pastèque la fraise ou la carambole.

Les soupes froides ou tièdes sont une bonne alternative pour s'hydrater
Les soupes froides ou tièdes sont une bonne alternative pour s'hydrater © AFP / Mint Images

Thés, cafés et tisane 

Le thé, le café ou la tisane sont des boissons déconseillées. La raison ? Ces liquides stimulent le fonctionnement des reins et vont donc pousser le consommateur à se rendre régulièrement aux toilettes. Il faut donc compenser en buvant d'autres boissons qui hydratent. 

Les sodas et les jus de fruits 

Les jus de fruits ne sont pas à proscrire d'après Florence Foucaut. Mais il ne faut pas en abuser. "Il vaut mieux ne pas dépasser un verre de jus de fruits par jour pour que l’apport en sucre ne soit pas trop important", qu'ils soient faits maison ou acheter dans le commerce.

Une étude montrait récemment les dangers d'une consommation régulière de boissons sucrées. Pendant l'été, même si un soda nous donne l'eau à la bouche, il vaut mieux éviter d'en consommer. Comme l'explique Florence Foucaut, "il faut éviter toutes les boissons trop sucrées qui vont entraîner des déshydratations". Les sodas sont donc les premiers concernés. En moyenne, ils contiennent entre 4 et 7 morceaux de sucre pour une canette de 33 centilitres. 

Extrêmement sucrées, ces boissons peuvent nous paraître rafraîchissantes mais n'aident pas notre corps à s'hydrater. 

Les jus de fruits, pas plus d'un verre par jour
Les jus de fruits, pas plus d'un verre par jour © AFP / Gérard Houin / BELGA MAG / Belga

L'alcool, à éviter complètement 

Alors que le soleil tape à l'extérieur, beaucoup s'imaginent en train de siroter un verre de vin ou une bière en terrasse. Pourtant, l'alcool est à proscrire. "Il ne faut pas consommer des boissons alcoolisées parce que l’alcool déshydrate. Certaines boissons alcoolisées peuvent paraître rafraîchissantes, mais c’est vraiment déconseillé en cas de canicule." Par exemple, la bière est extrêmement diurétique, ce qui pousse le consommateur à uriner et le déshydrate encore plus.  

De bons conseils mais pas forcément des plus plaisants. Il ne reste maintenant plus que quelques jours à tenir avant de reprendre nos vieilles (mauvaises ?) habitudes...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.