Comment faire des courses de façon économique, efficace et sans gaspiller ? Quels produits faut-il toujours avoir à portée de main pour bien faire à manger sans avoir à faire d'achats supplémentaires ?

Cuisine du placard
Cuisine du placard © Getty / Maskot

La journaliste culinaire Farida, chroniqueuse à France 5 la quotidienne, a délivré quelques astuces pour constituer son placard, son réfrigérateur et son congélateur pour que l'extension du couvre-feu ne soit pas un cauchemar. Elles aident à préparer des repas délicieux sans avoir à faire les courses trop souvent.

Six commandements pour faire ses courses comme un.e professionnel.le

  • Installer un petit tableau dans votre cuisine et au fur à mesure qu'un paquet de pâtes ou de sauce tomate se vide, vous le notez dessus. 
  • Avant de partir faire vos achats, pensez à faire un véritable état des lieux du contenu de vos placards. Cela évite de racheter et le gaspillage. 
  • Faites une liste des produits-type de la semaine. Ce sont des denrées que vous achetez tout le temps. Cela ne sert à rien de se creuser la tête pendant les courses. 
  • Vous ne faites jamais vos courses sans une petite liste, un petit rappel. 
  • Jamais les courses le ventre vide, parce que sinon, c'est l'hécatombe, le piège fatal : on achète mal.
  • Essayez de planifier les repas des trois jours suivant. 
  • Toujours comparer les prix au kilo pour faire des économies. Parfois, dans les supermarchés, vous avez des super promotions du type : "Trois paquets pour le prix de deux". En faites, vous regardez au kilo, les prix ont été multipliés par trois. 

10 produits, et plus, à toujours avoir chez soi

  • Des feuilles de brick. 

Cela ressemble à de la crêpe bretonne. Sauf que c'est la crêpe kabyle ou algérienne ou comme vous voulez… On peut la garnir avec un tas de choses de son frigo. => LIRE | Trois recettes avec de la feuille de brick et ECOUTER | On va déguster avec des recettes à base de feuilles de brick

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Du fromage frais de chèvre, de vache ou même du fromage frais végétal à base de noix de cajou, si vous voulez. 

Pour lier les tartinades que vous ferez avec une boîte de thon, un peu de fromage frais, quelques herbes sèches ou autres…  Et vous obtenez une super tartinade pour l'apéritif ou en entrée, dans une salade. 

  • Des œufs

Pour faire du pain perdu pour faire des tortillas, ou des gâteaux. 

  • Des sucrines

Ces petites salades toutes fraîches, toutes croquantes, vous les coupez rapidement, vous ajoutez quelques noix, quelques graines, quelques pommes coupées, et des cubes de comté. Et vous assaisonnez avec une petite sauce, toujours un peu différente en ajoutant un peu de sauce de soja, ou de la confiture de framboise : c'est délicieux. Ma botte secrète ? Une cuillère de cacao en poudre dans une sauce apporte un petit 'je ne sais quoi' qui donne envie d'y revenir. 

  • Les pâtes feuilletées, sablées, à pizza… 

On se sert de ces pâtes prêtes à l'emploi pour faire des quiches, mais aussi des empanadas : vous préparez un genre de ratatouille avec de la sauce tomate, un peu d'ail, un peu de poivron émincé, et une boîte de thon. Vous écrasez le tout. Vous garnissez une pâte brisée. Ensuite, vous refermez comme une calzone, et ça vous fait un empanada, que vous pouvez également faire en parts individuelles.

  • Les légumes surgelés que vous cuisinez à toutes les sauces 

Les petits pois et les épinards vous les faites sauter au wok. Sinon, vous ajoutez les petits pois dans l'omelette. 

  • Du lait de coco

Un produit phare que l'on peut mettre partout. On peut en particulier faire du velouté de potiron au lait de coco, le cuisiner à la française avec des légumes ou faire des currys en deux temps, trois mouvements. 

  • Le riz.

D'ailleurs il faut toujours avoir un reste de riz dans son réfrigérateur. Lorsque vous faites cuire du riz, ne le faites pas pour un, pour deux, mais pour 10. Ainsi vous faites des riz surprises. 

  • Des pommes

Elles se conservent longtemps dans un endroit frais. On peut en faire plein de choses, en dessert. Mais on peut aussi faire cuire des pommes au four ou à la poêle avec des oignons. Un mélange qui viendra agrémenter du riz, des pâtes, des légumes et une omelette. 

  • Des oignons

Avec, on peut aussi se préparer des petits sachets au congélateur. Vous les émincez finement et vous hachez également de l'ail, du gingembre, les herbes fraîches… ET vous les sortez quand vous en avez besoin pour cuisiner. 

  • Mais aussi...

Du chocolat, des légumineuses dont les indispensables boîtes de pois chiches, de la semoule, du boulgour, des boites de sardines ou de thon, des poivrons à l'huile, des cœurs de palmier, des cœurs d'artichaut, des boites de maïs… 

ECOUTER | Grand bien vous fasse sur la cuisine du placard 

Aller plus loin

  • La page instagram de Farida Foodista
  • ECOUTER | Que faire avec les restes ? Quelques recettes de cuisine. Saviez-vous que vous pouvez cuisiner les trognons de pommes, la peau de poulet, les fanes de radis ? Découvrez quelques recettes…
  • ECOUTER | La cuisine anti-gaspi. Selon les derniers chiffres de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, nous gaspillons chaque année près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable, pour un coût global de 16 milliards d’euros… Comment limiter le gaspillage alimentaire et se régaler avec des restes ?
  • ECOUTER | On va déguster, l’émission hebdomadaire de François-Régis Gaudry qui sort les crocs et passe au grill toute l’actualité de la gastronomie.
  • Plus de recettes sur France Inter

Bonus