Reste de notre animalité, nous sommes entièrement couverts de poils à part sur les paupières et sur les paumes des mains et des pieds. C’est ce qui intrigue Margaux qui s’interroge sur le répondeur des P’tits bateaux, l’émission dominicale de Noëlle Bréham qui répond aux questions des enfants.

Des poils partout sur le corps sauf sous les mains et les pieds
Des poils partout sur le corps sauf sous les mains et les pieds © Getty / Fred Froese

Nina Roos, dermatologue : _"_Nos poils ont pour mission de nous protéger. Résidu de fourrure, ils nous protègent des agressions par le soleil, ou des agressions physiques : comme les égratignures ou autres. 

Comment ? À la base du poil, il y a un bulbe qui contient des cellules souches : des cellules qui peuvent se multiplier et se reproduire. Ces cellules souches des poils sont des réservoirs pour la cicatrisation. Donc en cas de brûlure, ou de blessure, on va cicatriser de façon beaucoup plus rapide et efficace sur une zone où il y a des poils. 

Pourquoi est-ce qu'il n’y en a pas sur la plante des pieds ou les paupières ?

Les mains et les pieds sont souvent blessés. Mais l'explication avancée aujourd'hui à l’absence de poils sur les paumes, c'est que probablement, leur présence aurait gêné la préhension, c'est-à-dire la capacité de l'humain à attraper des objets et à les manipuler de façon fine. 

Au niveau des pieds, ils auraient gêné notre façon d'adhérer au sol ou d'en sentir tous les petits reliefs de façon à pouvoir adapter notre posture ou notre démarche. Donc il y a dans cette absence de pilosité une vraie finalité de survie. 

Et comme aujourd'hui, on n’est plus tellement exposé à des risques de blessures au quotidien, on a moins besoin d’être protégés, donc moins besoin d'être velus."

ECOUTER | Les P'tits bateaux qui évoquent l'absence de poils 

Aller loin sur le poil avec France Inter

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.