Une recette de Pavel Spiridonov, extraite de son livre "La cuisine russe : recettes pour tous les jours" (Noir sur blanc)

Draniki
Draniki © Getty

Ce plat originaire de Biélorussie est extrêmement simple, mais un peu pénible à préparer, car il faut râper beaucoup de pommes de terre. Si vous possédez un robot ménager avec une râpe fine, vous pourrez produire des quantités industrielles de ces délicieuses galettes. Dans cette recette, les quantités sont suffisantes pour une personne – voire pour deux si vous êtes d’humeur partageuse. Comme vous le constaterez vous-même, ces draniki se mangent très facilement et très rapidement. Ils peuvent aussi servir d’accompagnement pour un rôti ou du poulet.

Ingrédients Pour 2 personnes

  • 500 g de pommes de terre farineuses
  • 1 oeuf
  • 200 g de crème fraîche
  • ½ cuillère à café de sel
  • huile de tournesol ou de colza pour la cuisson

Temps de préparation

Lavez et pelez les pommes de terre – pour que les pommes de terre pelées ne brunissent pas, je les plonge dans l’eau froide. Râpez-les à l’aide d’une râpe fine. Ajoutez-y un oeuf et le sel, puis mélangez le tout. Les draniki doivent avoir un goût légèrement salé. Goûtez les premiers et ajoutez encore du sel si besoin.

Si, comme moi, vous achetez souvent des pommes de terre sans regarder l’étiquette et que vous vous retrouvez avec une variété peu farineuse, ajoutez une cuillère à soupe de fécule de pomme de terre. Préchauffez la poêle sur feu moyen, versez-y un filet d’huile et déposez votre pâte. Pour une galette, comptez une cuillère à soupe d’huile.

Étalez légèrement la pâte et laissez-la cuire. Quand les draniki deviennent bien dorés dessous et presque cuits, retournez-les et finissez la cuisson.

À mesure qu’ils sont cuits, placez les draniki dans un plat à hauts bords allant au four.

Badigeonnez chaque couche de draniki avec de la crème fraîche.

Environ deux « poêles » avant la fin, allumez le four à 180 °C. Une fois que tous les draniki sont cuits, mettez votre votre plat au four pour 30 minutes environ.

À déguster nature, avec de la crème fraîche, ou encore avec une tranche de fromage. Le plus simple est de goûter vos draniki, puis de laisser votre palais décider du meilleur mariage des goûts avec ce plat.

(RÉ)ECOUTER | On va déguster explore le goût de la Russie

Articles liés
Vie quotidienne
On a testé Burger Quiz en jeu de société
16 novembre 2018
Vie quotidienne
Comment éviter la guerre avec son ex ?
15 novembre 2018
Vie quotidienne
Meus molliculus caseus - Fromage frais au miel
6 novembre 2018
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.