On ne compte plus le nombre de fois où on utilise un moteur de recherche pour chercher ou simplement parce qu’on a la flemme de saisir l’adresse du site Internet sur lequel nous voulons naviguer. Un moteur de recherche propose d’associer à chaque requête une démarche environnementale. Explications.

Ici, l'un des cofondateurs d'Ecosia, Christian Kroll, plantant des arbres en Indonésie
Ici, l'un des cofondateurs d'Ecosia, Christian Kroll, plantant des arbres en Indonésie © Ecosia

Ecosia, c’est son petit nom, est né en Allemagne en 2009. C’est un moteur de recherche comme un autre à cela près que sur la page d’accueil vous trouvez non seulement une barre de recherche, mais aussi un compteur qui défile très vite et qui indique en « temps réel » le nombre d’arbres plantés grâce au trafic. Une action de reforestation qui concerne déjà plus de 40 millions d’arbres grâce aux utilisateurs d’Ecosia depuis sa création.

Ecosia, comment ça fonctionne ?
Ecosia, comment ça fonctionne ?

Un modèle économique vertueux

Alors que l’expérience de navigation est tout à fait classique, c’est le modèle économique qui est singulier. L’entreprise affecte 80% des bénéfices réalisés grâce aux publicités à des projets de reforestation un peu partout dans le monde.

Dans les faits, à chaque recherche des publicités sont affichées, ce qui génère des revenus à multiplier par le nombre d’utilisateurs du service (7 millions d’après les chiffres communiqués par le site).  C’est grâce à ces revenus qu’Ecosia peut fonctionner et affecter une partie de son chiffre d’affaires à des actions de reforestation.

Une offre alternative dans un écosystème peu diversifié

Plus de 90% du trafic des moteurs de recherche en France et dans le monde sont captés par Google (www.google.fr). Si, dans certains cas, la technologie du géant américain est utilisée par ces offres alternatives, ce type d’initiatives a le mérite de proposer un modèle bien plus vertueux que la seule recherche de profits.

Aller plus loin

Le moteur de recherches Ecosia, c'est ici

Ecosia, c'est qui, c'est quoi ? (et autres questions)

Si ce sujet vous intéresse, écoutez le social lab dimanche à 6h49 : « Comment faire ses recherches sur Internet et sauver la planète » 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.