Une recette d'Eric Roux. Blague à part le printemps est là. Panier d’AMAP, marchés de producteurs et certainement grandes surfaces proposent des bottes de navets et d’oignons nouveaux et de de juvéniles radis

Fanes de navets
Fanes de navets © Getty

Cuisez beurrés les navets, tremper les radis dans une anchoïade (filets d’anchois au sel écrasés et huile d’olive) et croquer les oignons, mais surtout gardez les fanes. 

Lavez toutes ces verdures dans beaucoup d’eau fraiche. Muni d’un couteau hachez les grossièrement. 

Pelez et détaillez deux pommes de terre en petits cubes. 

Dans une grande casserole avec du beurre ou de l’huile d’olive fanez les verdures à feu doux. 

Ajouter les pommes de terre. Saler. Mouiller avec à peine ce qu’il faut d’eau pour couvrir ces légumes. Cuire à feu doux jusqu’à tendresse des patates. Mixez. 

Pendant la cuisson de cette soupette, faire griller à la poêle dans à peine de matière grasse des tranches fines de ventrèche (lard salé sec), du jambon sec ou encore mieux du Guanciale.

Une fois la soupe servie dans les assiettes, déposer à la surface la charcuterie grillée et croustillante.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.