Une recette d'Alessandra Pierini, extraite du livre "La Pasta Allegra" de Sonia Ezgulian et Alessandra Pierini (ed.Epure)

Fusilloni
Fusilloni © Getty
  • 400 g de fusilloni
  • 250 g de pulpe de tomate
  • 100 g de pecorino affiné râpé
  • 75 g de chapelure de pain
  • 50 g de câpres à l’huile ou dessalés
  • 12 filets d’anchois
  • 3 œufs
  • 2  gousses d’ail
  • 2  branches de céleri
  • 2  bâtons de citronnelle fraîche
  • Huile d’olive, sel, poivre

Couper finement les gousses d’ail épluchées et les faire revenir dans une casserole avec 4 cuillères d’huile d’olive. 

Rajouter 6 filets d’anchois, les câpres, la tomate, une pincée de sel,  laisser mijoter à feu doux pendant 5-6 mn et réserver. 

Porter à ébullition une grande casserole d’eau pour cuire les pâtes. 

Laver les branches de céleri et les effiler soigneusement avec un épluche-légumes. Les couper en deux et recouper chaque moitié en deux, horizontalement. 

Retirer le gros filament intérieur dans chacun des morceaux. 

Couper ceux-ci en bâtonnets. Les égaliser puis les rassembler et les tailler en petits dés comme une brunoise. 

Laver la citronnelle, enlever les premières peaux pour garder la partie la plus tendre du bulbe. 

Casser les œufs dans un saladier et les battre avec la moitié de pecorino, une cuillère d’huile d’olive, une pincée de sel et rajouter la sauce tomate qui aura refroidit entre-temps.  

Faire griller à sec la chapelure généreusement poivrée dans une poêle chaude, jusqu’à qu’elle prenne une couleur bien dorée et réserver. 

Dès que l’eau bout, la saler et y plonger les pâtes. Les égoutter après  le temps de cuisson indiqué, les verser dans le saladier.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.