Une recette de Nadine Levy Redzepi extraite de son livre : "Savourer : le plaisir de cuisiner" (Editeur Marabout)

Poulet rôti et pommes de terre au thym et à l'ail
Poulet rôti et pommes de terre au thym et à l'ail © Ditte Isager

Pour 4 à 6 personnes

Ingrédients

  • Pommes de terre (charlotte ou ratte) 10, de taille moyenne
  • Citron 1
  • Gousses d’ail 12
  • Huile d’olive vierge extra 4 c. à s.
  • Sel de mer fin 1 c. à c.
  • Thym frais Environ 14 brins
  • Pommes de terre (charlotte ou ratte) 10, de taille moyenn

Recette

1. Sortir la volaille du réfrigérateur 1 à 2 heures avant de la faire cuire. Bien l’essuyer avec du papier absorbant.

Il faut que le poulet soit à peu près à température ambiante avant d’entrer dans le four, pour qu’il cuise de manière homogène.

2. Préchauffer le four à 180 °C.

3. Couper le citron en 6 quartiers. Écraser les gousses d’ail avec le plat de la lame d’un couteau et jeter la peau. Masser le poulet avec 2 cuillerées d’huile et assaisonner l’intérieur et l’extérieur avec une demi-cuillerée de sel. Poser le poulet dans un plat et farcir avec le citron, l’ail et le thym.

Choisissez un grand plat à rôti pour qu’il y ait assez de place pour le poulet et les pommes de terre. Il faut que les pommes de terre soient en contact avec le plat chaud pour qu’elles ressortent bien dorées.

4. Brosser les pommes de terre avant de les couper en deux dans la longueur. Disposer les pommes de terre autour du poulet, côté bombé sur le dessus. Arroser avec l’huile restante et saupoudrer 1 pincée de sel.

5. Faire cuire le poulet pendant environ 1 h 15. Augmenter la température à 220 °C.

Faire rôtir jusqu’à ce qu’un thermomètre digital de cuisson inséré dans la partie la plus épaisse du poulet, près de l’articulation de l’aile, mais sans toucher l’os, indique 80 °C (environ 30 minutes de plus).

Augmenter la température en fin de la cuisson donne à la peau ce croustillant doré tant recherché.

6. Apporter le poulet à table dans son plat pour servir. Détacher cuisses et ailes en tournant, puis couper la peau au niveau des cuisses avec un couteau aiguisé.

Il devrait être aisé de les détacher du corps du poulet. Découper ensuite de chaque côté de la cage thoracique pour détacher le blanc. Servir du poulet et des pommes de terre à chaque convive.

7. Maintenant, incliner la carcasse pour que les jus de cuisson sortent dans le plat.

Mélanger puis servir le jus et les pommes de terre restantes.

Il restera encore beaucoup de liquide riche en goût dans le plat : ne vous en débarrassez pas, voilà justement ce qu’il faut pour un bouillon de poulet 

Vie quotidienne
Soupe de Nouilles au poulet
Vie quotidienne
Poulet rôti
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.