Une recette de Stéphanie Biteau, conseiller culinaire depuis plus de 15 ans, elle est également écolo-militante et cuisinière engagée.

Boulettes
Boulettes © Getty
  • 100 g de lentilles vertes du Puy (ou au moins des lentilles françaises)
  • 250 g de boeuf haché
  • 1/4 de càc de bicarbonate de sodium
  • 50 g de farine de blé noir (ou sarrasin) / comptez-en un peu plus pour enrober
  • Sel, poivre

Placer les lentilles et le bicarbonate dans l’autocuiseur. Saler. Couvrir généreusement d’eau. Fermer l’autocuiseur. Chauffer sur feu maximum. Au chant de la soupape, baisser la chauffe au 1/3 pour maintenir la pression. Cuire 10 minutes. Eteindre la chauffe. 

NE PAS DEPRESSURISER… 

Laisser reposer ainsi jusqu’à ce que la pression soit retombée d’elle-même (L’idéal est de cuire les lentilles très en avance, et de les oublier dans l’autocuiseur…).  

Au moment de préparer les boulettes, placer la viande hachée dans un saladier. Ajouter les lentilles égouttées (garder l’eau de cuisson pour une soupe ou une sauce) et la farine de blé noir. Saler et poivrer. 

Travailler à la fourchette pour bien homogénéiser. Il faut que le mix se détache du saladier. Sinon continuer d’ajouter de la farine, petit à petit.  

Former des boulettes de 30/40 g. Rouler dans entre les paumes de main puis rouler dans la farine. Les boulettes sont prêtes à être utilisées comme n’importe quelles boulettes de boeuf.   

Vous pouvez aussi former des burgers de 100/120g et les utiliser comme des steaks hachés traditionnels (comme dans des hamburgers flexitariens par exemple).  

Pensez à compléter avec un légumes pour équilibrer les apports nutritionnels.  

Enfin, les amateurs d’épices et de cuisine exotique ne manqueront pas de parfumer les boulettes de cumin ou de curry, et de les servir avec une sauce à base de lait de coco.  

Cette recette intemporelle pourra être préparée été comme hiver.  

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.