Une recette de Marc Grossman, propriétaire de plusieurs coffee shops parisiens.

Matza Brei
Matza Brei © Marc Grossman

Si vous ne connaissez pas cette recette, c’est globalement un pain perdu à partir de pain azyme. Ça peut sembler (l’idée comme l’apparence) bizarre mais, croyez-moi, c’est incroyable. C’est la quintessence du petit déjeuner de Pessa’h et sans doute la recette de petit déjeuner la plus sous-estimée au monde. Le secret, comme me l’a enseigné ma grand-mère, c’est de faire tremper le pain azyme dans l’eau avant de le tremper dans la préparation à l’oeuf. Sinon, on se retrouve avec une omelette au pain azyme, et ce n’est pas le but.

Pour 1 personne

  • 2,5 feuilles de pain azyme
  • 1 cuillerée à café de fleur de sel
  • 2 oeufs
  • 1/4 de cuillerée à café de cannelle moulue ou d'extrait de vanille
  • 2 cuillerées à soupe de beurre ou d'huile de tournesol

Préparation

Casser les feuilles de pain azyme en morceaux de la taille d’une bouchée et tremper dans l’eau pendant 2 minutes, jusqu’à ce qu’il soit tendre mais pas réduit en bouillie. Égoutter (sans presser). 

Fouetter ensemble les oeufs, le sel et la cannelle. Plonger les morceaux de pain azyme pendant 5 bonnes minutes, jusqu’à ce qu’ils soient bien imbibés.

La cuisson

Dans une poêle, chauffer le beurre ou l’huile à feu moyen-vif et faire revenir les morceaux de pain azyme pendant quelques minutes, en les remuant pour les casser, jusqu’à ce qu’ils soient cuits et bien grillés. Ils doivent être un peu croustillants. 

Servir avec de la confiture, du miel, du sirop d’érable ou ce qui vous fait plaisir.