Arrabiata, cela signifie "mis en colère" en italien. La raison en est simple, lorsque l'on mange ce plat très pimenté on devient tout rouge, comme lors d'une grosse colère. Une recette de Gregory Cohen

Penne a l'arrabiata
Penne a l'arrabiata © Getty

Ingrédients

  • 500g de penne rigate
  • 1 kg de tomates bien mûres (hors saison, prendre des boites de tomates concassées)
  • Piments rouges (3, 4 ou 5, selon votre goût)
  • 40 ml d'huile d'olive
  • 2 gousses d'ail

Laver et monder les tomates. 

Couper la chair de la tomate.

Peler l'ail, couper en deux pour enlever le germe et ciseler finement.

Dans une sauteuse faire chauffer l'huile d'olive, ajouter l'ail, les piments rouges et laisser cuire 4 à 6 minutes.

Ajouter la pulpe de tomate et cuire à feu vif une quinzaine de minutes.

Goûter. Si c'est trop acide, ajouter un peu de sucre. 

Laisser la sauce a réduire d'un tiers.

Cuire les pates dans l'eau bouillante, une minute de moins qu'indiqué sur le paquet.

Les égoutter et les verser dans la casserole ou se trouve la sauce arrabiata. Les pâtes seront ainsi confites et imprégnées par la sauce.

Les conseils du chef

Pour bien cuire les pates : 1l d'eau et 10g gros sel pour 100g de pâtes 

Monder : Pour enlever facilement la peau, faire une croix au couteau sur la tomate et plonger la 30 secondes dans une casserole d'eau bouillante, puis dans l'eau glacée.