Recette extraite du "Livre de cuisine" d'Andrée Zana-Murat (ed. Livre de poche)

Légumes
Légumes © Getty

Plutôt une salade d'été. En Tunisie, les crudités sont coupées en minuscules morceaux comme pour un minestrone. Paresseux, s'abstenir. Pas question de bâcler. Plus c'est petit, meilleur c'est. En Israël, cette salade est servie du matin au soir, on en prépare donc de plus grandes quantités en coupant les crudités en plus gros morceaux.

Pour 1 petit ravier

  • 1 belle tomate
  • 1/4 de concombre ou 1 petit
  • 1/4 de poivron rouge
  • 1/4 de poivron vert
  • 2 oignons nouveaux
  • 4 brins de persil plat
  • 1 petit citron
  • Sel, poivre
  • 1 filet d'huile d'olive

Rincer toutes les crudités sans les éplucher. Retirer pépins et pédoncules des poivrons et les pépins du concombre. Garder la tige verte des oignons. Le persil est lavé, séché, effeuillé et ciselé. Armé d'un bon couteau, d'une planche en bois et de patience, tout couper en morceaux de 5 à 7 mm. Couper ½ citron en fines lamelles et les lamelles en petits morceaux.

Assaisonner de sel, de poivre, du jus de l’autre ½ citron et d'huile d'olive. Parsemer de persil.

Bon à savoir : 

  • Tomates, poivrons, oignons, concombre, persil et citron sont les ingrédients de base. On peut en rajouter d'autres, mais pas tous. Par exemple, du fenouil ou un petit cœur de céleri en branches, (mais pas les 2 ensemble), des radis… de la menthe fraîche ciselée…
  • Pour les adeptes du relevé, ajouter un petit piment vert, soit en gros morceaux, juste pour parfumer, soit coupé comme le reste.
  • Le citron : en retirer le zeste si on trouve son goût trop fort. 
  • Cette salade d'été accompagne à merveille viandes et poissons grillés.

Salade fattouche :

On ajoute à cette salade de crudités des croutons de pain rôtis ou de la pita badigeonnée d’huile d’olive, parsemée de zaatar et passée au four jusqu’à ce qu’elle soit dorée. L’émietter sur la salade ou s’en servir comme du pain. 

Ma Nona avait l'habitude de garder une cuillerée de salade un peu confite de la veille pour parfumer celle du lendemain.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.