Les recettes d'Alessandra Pierini. Après avoir été pendant dix-sept ans aux commandes de Pasta e Dolce, l'enseigne qu'elle avait ouverte à Marseille, elle a tout remis en jeu et parié sur Paris avec RAP

Stroncatura, alici et pain
Stroncatura, alici et pain © Radio France / François-Régis Gaudry

Pour 4 personnes :

500gr. de gros spaghetti rugueux ou linguines assez épaisses à la farine complète ou semi-complète

2 gousses d’ail finement hachées

8 filets d’anchois à l’huile d’olive

3 belles tranches de mie de pain de campagne rassies (ôtez la croûte)

Une douzaine d’olives noires dénoyautées et coupées grossièrement

2 cuillères à soupe de câpres

Une bonne poignée de persil plat haché

Huile d’olive, sel (si besoin)

Coupez le pain en petits carrés de ½ cm. et faites-les rissoler à l’huile d’olive. Réservez. 

Dans une poêle, faite revenir 5 cuillères d’huile d’olive avec l’ail, les anchois, les câpres, les olives,  pendant 2/3 minutes. Pendant ce temps, faites cuire les pâtes dans beaucoup d’eau bouillante et salée. Une fois égouttées, versez- les dans la sauce avec 1 cuillère d’eau de cuisson des pâtes que vous aurez préalablement gardée.

Rajoutez le pain et le persil, rectifiez l’assaisonnement, mélangez et servez aussitôt.

Une variante assez répandue : tomates fraiches pelées et coupées en dés ou quelques tomates séchées en morceaux incorporées à la sauce.

(RÉ)ECOUTER - On va déguster : Cuisine calabraise

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.