Une recette d'Alessandra Pierini, fondatrice de l'épicerie et cave à vin RAP. Un lieu exubérant et accueillant où trouverez le meilleur de l'Italie.

Suppli
Suppli © Getty

Pour 6 personnes (environ 15 suppli 

  • 250 g de riz carnaroli
  • 2 l de passata (coulis) de tomates
  • 1⁄2 branche de céleri
  • 1⁄4 d’oignon blanc
  • 2 pincées de graines de fenouil
  • 100 g de foies de volaille
  • 300 g de chair à saucisse
  • 70 g de parmesan râpé
  • 1 mozzarella fiordilatte (bien égouttée) de 125 g 2 branches de basilic
  • Huile d’olive
  • Huile de friture
  • Sel 

Pour la panure

  • Farine
  • 2 œufs
  • 10 g de parmesan râpé 
  • 200 g de chapelure 
  • Sel 

Faire cuire la purée de tomates pendant environ 30 minutes à feu moyen, ajouter 3 pincées de sel. 

Dans une grande casserole, verser 2 cuillerées à soupe d’huile. Faire suer à feu moyen le céleri et l’oignon finement émincés, ajouter 2 pincées de sel et les graines de fenouil. Ajouter les foies de volaille finement hachés et laisser cuire pendant 15 minutes. Ajouter la chair à saucisse, bien mélanger et laisser cuire à nouveau 15 minutes. Ajouter la sauce tomate, puis le riz et laisser cuire 16 minutes. 

Éteindre le feu, ajouter le parmesan et le basilic grossièrement haché à la main. Saler. 

Couvrir pendant 2 minutes et laisser reposer après avoir bien mélangé avec une cuillère en bois. 

Couper la mozzarella égouttée en dés. Dès que le riz a refroidi, modeler des boulettes en forme d’œuf en insérant un dé de mozzarella au milieu. 

Préparer trois assiettes. Dans la première, verser de la farine. Dans la seconde, casser les œufs, saler, ajouter le parmesan et bien mélanger. Dans la troisième, verser la chapelure. 

Fariner les boulettes, les passer dans l’œuf puis dans la chapelure et les plonger dans un bain de friture à 170 °C pendant 4 minutes. Servir bien chaud. 

Thèmes associés