C'est en partageant les pires messages de ses amis, ses propres vents et autres répliques déconcertantes reçues par texto, qu'Audrey Gagnaire a décidé de créer le compte Instagram @tejpartexto. Magie des réseaux sociaux, des centaines d'anonymes lui envoient quotidiennement des captures d'écran de leurs échanges.

Tej par texto recense les messages goujats envoyés par téléphone
Tej par texto recense les messages goujats envoyés par téléphone © Getty / Flashpop

Antoine de Caunes et Charline Roux ont reçu dans "Popopop" Audrey Gagnaire, connue pour son compte Instagram "Tej par texto" (quitté par texto), l'art du clash et de la rupture 2.0. Un compte suivi par plus de 170 000 personnes. 

Cette diplômée du Celsa a travaillé sur les données personnelles et l’entreprise, avant de créer son compte suite à un message de rupture reçu sur WhatsApp le 2 janvier 2019. La blessure pansée, elle a l'idée d'alimenter Tejpartexto avec des captures d'écran envoyées par des victimes des mêmes mufleries. Sur Tejpartexto, elle choisit d'afficher les messages les plus lunaires.

Après presque deux ans de publications, Audrey Gagnaire est toujours impressionnée par l'énergie déployée pour trouver les excuses les plus rocambolesques pour quitter quelqu'un, plutôt que de dire la vérité. Elle déplore ces comportements peu sincères et courageux, mais avoue : 

Cela m'amuse beaucoup et c'est ce qui fait vivre mon compte. Ces attitudes sont tellement banales aujourd'hui, que je pourrais en publier au moins dix par jour. 

"J'ai réalisé que mon compte Instagram devenait le service après-vente des cœurs brisés lorsqu'on a commencé à me poser des questions de vie diverses et variées. Je ne me sens pas la légitimité d'un "Docteur love", mais j'apprécie l'entraide née entre les internautes. Ils me remercient régulièrement de dédramatiser ces situations douloureuses car souvent, les messages méchants sont reçus dans un moment de solitude". 

Avec les applications de rencontres, nous sommes de grands consommateurs de relations. Les ruptures sont devenues tellement banales, que les ex-amoureux ne prennent même plus la peine de mettre les formes pour les annoncer.

Pour montrer comment pouvait être reçu sa démarche, la créatrice de @tejpartexto raconte cette anecdote : "J'ai reçu un message d'une personne qui avait été quittée ainsi : "Je ne peux pas te voir parce que j'ai rencontré quelqu'un, mais si tu es toujours prête à faire de la musique ou chiller [prendre du bon temps, ne rien faire et se détendre, ndlr]. On pourra toujours se voir." Pour l'illustrer je cherche sur la banque de photos en ligne, Getty, une photo d'un joueur de pipeau. J'ai reçu un message d'une personne qui voulait porter plainte pour atteinte à sa vie privée "surtout qu'il n'avait pas été méchant avec elle". 

Audrey était tombée par hasard sur une image de l'émetteur du texto de rupture !

=> ECOUTER | Audrey Gagnaire invitée de Popopop

Quelques exemples de messages de rupture sur la page de @Tejpartexto

View this post on Instagram

Le passer c’est le passer.

A post shared by #TEJPARTEXTO (@tejpartexto) on

Le compte @tejpartexto

Le livre : Tej par texto, l'art de la rupture 2.0 sur le site des Editions Leduc

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.