Une recette d'Alice Waters extraites de son livre "L'art de la cuisine simple : notes, leçons et recettes d'une révolution délicieuse" (Actes Sud / Kéribus Editions)

Velouté de maïs doux
Velouté de maïs doux © Getty

Pour environ 1,5 l, soit 4 portions

Le secret de cette exquise soupe est d’utiliser du maïs doux, jeune, frais et tendre, ce qui est souvent un défi en France, où l’on trouve rarement autre chose que de gros épis de maïs, jaunes et durs.

Dans une casserole à fond épais, sur feu moyen, faites fondre :

  • 60 g de beurre
  • Ajoutez :
  • 1 oignon ciselé
  • Sel

Faites cuire jusqu’à ce qu’il soit tendre et translucide, environ 15 minutes. 

Pendant ce temps, dépiautez : 5 épis de maïs doux frais 

En tranchant avec un couteau bien aiguisé, dégagez les grains de l’épi. Ajoutez les grains à l’oignon, et laissez cuire 2 à 3 minutes. Recouvrez de : 1 l d’eau 

Portez à ébullition. Baissez le feu aussitôt et laissez frémir environ 5 minutes, le temps que le maïs soit juste tendre. 

Retirez du feu et passez au mixeur, en plusieurs fois. Ne remplissez le mixeur qu’au tiers chaque fois, pour éviter que la soupe ne déborde. Passez la soupe dans un tamis moyen, pour retirer les peaux. Goûtez, ajustez l’assaisonnement.

Variantes

• Garnissez de crème fraîche, assaisonnée de sarriette hachée, de sel et de poivre.

• Garnissez de fleurs de capucines ciselées, ou de beurre à la capucine (pétales de capucines hachés travaillés dans du beurre mou, avec du sel et du poivre).

• Garnissez d’une purée de poivron doux ou de piment fort, grillé et enrichi de beurre ou de crème.

(RÉ)ECOUTER | On va déguster : Leçon de cuisine avec Alice Waters

Articles liés
Vie quotidienne
On a testé Burger Quiz en jeu de société
16 novembre 2018
Vie quotidienne
Comment éviter la guerre avec son ex ?
15 novembre 2018
Vie quotidienne
Meus molliculus caseus - Fromage frais au miel
6 novembre 2018
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.